Voir aussi

Côte d’Ivoire: nouveau procès d’un commandant pro-Gbagbo

Mardi 09 janvier 2018 à 7:29
Accusé de ""complot contre l'autorité de l'Etat", le commandant Jean-Noël Abéhi, ancien pilier de l'appareil sécuritaire sous l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a nie les faits devant la Cour d'assises d'Abidjan assurant même avoir faire un "contre-coup". 
 
Selon l'acte d'accusation, le cdt Abéhi a reconnu avoir participé au Ghana "aux réunions d'une plateforme militaire initiée par Koné Katinan (porte-parole de Gbagbo en exil), préparant un renversement du pouvoir politique en place (celui d'Alassane Ouattara)". 
 
Le cdt Abehi avait fui au Ghana après la crise post-électorale de décembre 2010-avril 2011 qui a fait environ 3.000 morts et la chute de Laurent Gbagbo. Il y avait été arrêté et extradé en Côte d'Ivoire en février 2013. 
 

 

Source : MEDI1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent