Voir aussi

L’ambassadeur du Maroc en Belgique souligne le rôle des imams marocains dans la diffusion des valeurs de l’islam du juste milieu

L’ambassadeur du Maroc en Belgique souligne le rôle des imams marocains dans la diffusion des valeurs de l’islam du juste milieu
Samedi 24 mars 2018 à 10:17
L’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, Mohamed Ameur a souligné, vendredi soir à Bruxelles, la centralité du rôle des imams marocains dans la diffusion des valeurs de tolérance et de l’islam du juste milieu dans la société d’accueil. 
 
Intervenant à l’occasion d’une rencontre avec les imams et les préposés au culte marocains de Belgique, Ameur a exhorté ses hôtes à être les porte-voix des principes sur lesquels est fondée la société marocaine depuis plus de 12 siècles et qui se distingue par ses valeurs authentiques qui font sa force et consolident sa résilience face aux courants obscurantistes.
 
L’institution d’Imarat Al Mouminine constitue un rempart contre tout dévoiement de l’islam et une source de sécurité spirituelle de tous les citoyens qu’ils soient au Maroc ou à l’étranger, a affirmé l’ambassadeur, saluant les efforts déployés par les imams marocains en Belgique dans l’encadrement et l’orientation des fidèles selon les préceptes de l’islam de la pondération et du juste milieu.
 
Ameur s’est également félicité de l’attachement des imams et des préposés au culte dans les mosquées de Belgique à leur patrie et aux valeurs sociales du vivre ensemble, de tolérance et de coexistence.
 
Il a rappelé, dans ce contexte, les discours du Roi Mohammed VI à l’adresse de la communauté marocaine résidant à l’étranger, notamment celui prononcé par le Souverain en août 2016 à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du Roi et du peuple, dans lequel le Roi a appelé les Marocains du monde à rester attachés aux valeurs de leur religion et à leurs traditions séculaires, afin de faire face au phénomène extrémiste et terroriste qui leur est étranger, ainsi qu’à préserver la bonne réputation qui fait leur notoriété, à s’armer de patience face à la conjoncture difficile à laquelle ils font face, à s’unir et à être toujours en première ligne parmi les défenseurs de la paix, de la concorde et du vivre-ensemble dans leurs pays de résidence respectifs.
 
Cette rencontre s'est déroulée en présence notamment du président de l'exécutif des Musulmans de Belgique, l'organe officiel belge de la gestion du culte musulman, Salah Chellaoui, du président du Conseil européen des Ouléma Marocains, Tahar Toujgani et de plusieurs oulémas, imams et préposés au culte officiant dans les mosquées en Belgique. 
 
 
Source : MEDI1TV.COM avec MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent