Voir aussi

Le détenu Ali Aarrass bénéficie de tous les droits reconnus par la loi régissant les établissements pénitentiaires (DGAPR)

Le détenu Ali Aarrass bénéficie de tous les droits reconnus par la loi régissant les établissements pénitentiaires (DGAPR)
Samedi 29 octobre 2016 à 21:01

 Le détenu Ali Aarrass, condamné dans des affaires de terrorisme et d’extrémisme, bénéficie de tous les droits reconnus par la loi régissant les établissements pénitentiaires, à l'instar des autres détenus, souligne la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR).

"Ce détenu reçoit des repas, d'une manière régulière, qui répondent aux critères exigés en matière de diversité, de quantité et de calories, bénéficie de visites médicales à la demande et de visites de sa famille ou de son avocat et se trouve dans une cellule suffisante pour un détenu, bénéficiant de toutes les conditions sanitaires", indique la DGAPR dans un communiqué, en réponse aux allégations d'un blogueur belge au sujet des conditions de détention de Ali Aarrass.

La prison locale Tifelt 2, où Ali Aarras a été transféré, est un établissement pénitentiaire normal, tout comme les autres prisons locales du Royaume et non une prison sous haute surveillance, comme prétendu par le blog, fait connaitre la délégation, précisant que cet établissement, nouvellement construit, compte des détenus condamnés dans diverses affaires avec différentes peines.

La délégation a rappelé avoir déjà publié des communiqués affirmant que le détenu Ali Aarras et ses défenseurs ont l’habitude de recourir à la publication de ce genre de mensonges pour induire l'opinion publique en erreur et faire pression sur l'administration de l'établissement en vue d'avoir des privilèges.

Consciente de ce fait, la DGAPR veillera sur l’application de la loi à son encontre et sur l'ensemble des détenus, en leur garantissant, tous et sans discrimination, la totalité de leurs droits reconnus par la loi, poursuit-on.

Source : Medi1tv.com et Agences
Urgent