Voir aussi

Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul

Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul
Dimanche 24 mars 2019 à 00:45

Au moins une cinquantaine d'habitants d'un village peul du Mali ont été tués, samedi, par des membres présumés de groupes de chasseurs traditionnels "dogons", près de la frontière avec le Burkina Faso, a-t-on indiqué de source militaire.

"Au moins cinquante civils peuls ont été tués dans le village d'Ogossagou", a affirmé une source de sécurité malienne, citée par des médias, précisant que les chasseurs traditionnels avaient attaqué à coups de fusil et de machette.

Ce bilan a été confirmé par le maire de la localité voisine de Ouenkoro, Cheick Harouna Sankaré, qui a dénoncé "un massacre de civils peuls par des chasseurs traditionnels dogons".

L'attaque intervient six jours après un attentat jihadiste à Dioura, dans la même région mais beaucoup plus au nord, contre un camp de l'armée malienne, qui a perdu 26 hommes, selon un dernier bilan de source militaire.

Source : MEDI1TV.COM ET MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent