Voir aussi

Massacre en Casamance: les origines de la crise

Mardi 09 janvier 2018 à 7:09

Au Sénégal, la rébellion séparatiste de Casamance condamne la mort de treize personnes dans cette région forestière du sud du pays, là où le trafic du bois précieux pourrait être à l'origine de cet excès de violence. Un deuil de deux jours.

Jacky Bonnemains, spécialiste des questions environnementales, décrypte les origines de cette crise.

Source : MEDI1TV
Urgent