Voir aussi

Turquie: arrestation de 11 membres présumés de Daesh

Turquie: arrestation de 11 membres présumés de Daesh
Photo : archive
Dimanche 13 août 2017 à 14:53
La police turque a annoncé l'arrestation samedi d’un total de onze présumés membres de l’état islamique (EI) dont un à Ankara alors qu’il planifiait des attaques potentielles dans la capitale. 
 
La police antiterroriste a appréhendé le suspect, identifié seulement par ses initiales M.A. sans fournir de détail sur nationalité, après avoir examiné les documents saisis dans une descente séparée dans la province méridionale d’Antalya où quatre suspects avaient été interpellés. 
 
Selon la même source, le prévenu cherchait des endroits pour perpétrer ses attaques, indiquant que son ordinateur a également été confisqué pour un examen détaillé des documents numériques. 
 
Dans deux raids distincts dans la province orientale de Bingöl, la police a également arrêté 10 suspects du groupe extrémiste et saisi trois mitrailleuses, un lance-flammes, sept Kalachnikov, deux gilets d’assaut, deux grenades à main et un certain nombre de munitions à bord d’un véhicule suspect, selon le gouverneur de cette province orientale. 
 
Jeudi, la police a annoncé l’arrestation d’un ressortissant russe, présumé membre du groupe extrémiste qui aurait planifié d’abattre par un drone un avion de combat américain dans la base d’Incirlik, utilisée par la coalition internationale de lutte contre Daesh dirigée par les américains. 
 
Cette base aérienne est située à environ 200 km des cibles djihadistes dans le nord de la Syrie et accueille des éléments de l’United States Air Forces en Europe et sert de support aux opérations de l’OTAN. 
 
Plusieurs attaques ont été attribuées à Daesh notamment la plus sanglante qui avait fait, en octobre 2015 devant la gare centrale d’Ankara, 103 tués. 
 
Lors des célébrations du nouvel An 2017, une attaque contre un night club à Istanbul, revendiquée par le groupe, avait fait 39 tués. L’auteur de ce carnage, un ouzbek arrêté deux semaines plus tard dans la mégapole, est le premier auteur d’une attaque terroriste interpellé vivant en Turquie.
Source : MEDI1TV avec agences
عاجل