Voir aussi

Maroc: nouveaux éléments d’enquête concernant la cellule de Tamaris

Embed video MEDI1TV - News
Lundi 28 octobre 2019 à 7:21

Dans la lutte anti terroriste, la cellule démantelée vendredi dernier et composée de 7 membres liés à Daech s'activant à Casablanca, Ouezzane et Chefchaouen, projetait de mener une opération de grande envergure en vue de semer la psychose.

C'est ce qu'a affirmé ce lundi à Salé le directeur du Bureau central d'investigations judiciaires,Abdelhak Khiam. Plus de détails avec Nouha Bazir. 

Source : Medi1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent